Radio



De 1994 à 2004, ce sera quotidiennement que Rachid prendra l'antenne, d'abord sur les locales de Radio-France puis sur RMC. En 2001, Via le festival les Suds à Arles, Antoine Chao (fils du journaliste-écrivain Ramon Chao, ex membre de la Mano Negra, journaliste Globe-trotteur de l'émission "Là-bas si j'y suis" sur France Inter) lui permet de découvrir une autre façon d'utiliser l'outil radio.



En 2001, Rachid réalise (avec son Nagra analogique) quelques portraits de "maîtres de stage" du festival. De 2006 à 2010, il participe avec l'équipe d'Antoine Chao (en collaboration avec celle du festival des Suds) à former des jeunes arlésiens, pendant deux semaines, à l'outil radio.

Une démarche citoyenne et militante pour Antoine Chao.

 

L'équipe de la radio des Suds (La radio du festival Les Suds à Arles) ;

 

En 2006 : Antoine Chao, Jérôme Devanne, Julie Hamon, Anne Riou et Rachid Oujdi

En 2007 : Antoine Chao, Jérôme Devanne, Julie Hamon, Nicolas Lambert et Rachid Oujdi

En 2008 et 2009 : Antoine Chao, Jérôme Devanne, Julie Hamon et Rachid Oujdi

En 2010 : Antoine Chao, Julie Hamon, Jean-Jacques Chauchard et Rachid Oujdi

Photos : Salah Mansouri (Spectacles et Musiques du Monde)
Photos : Salah Mansouri (Spectacles et Musiques du Monde)
Photos : Salah Mansouri (Spectacles et Musiques du Monde)
Photos : Salah Mansouri (Spectacles et Musiques du Monde)

Entre 2001 et 2004, Rachid a couvert pour cette station de  nombreuses manifestations comme le  Festival de  Cinéma de Rennes Métropole Travelling (Éditions : Lisbonne & Téhéran),  le Festival  International du livre Étonnants Voyageurs de Saint-Malo, La Route du Rhum édition 2002 avec 3 reportages différents chaque jour pendant dix jours, présentés en direct.  La semaine du Golfe du Morbihan édition 2001, sur le même principe que la Route du Rhum, dix jours sur place à sillonner cette région magnifique. 

25 ans de France Bleu Armorique
25 ans de France Bleu Armorique

En 2001, suite à l'explosion de l'usine AZF de Toulouse, Radio France met en place un dispositif pour créer une radio entièrement dédiée aux victimes du 21 septembre. Journalistes, techniciens, animateurs du réseau Radio France se portent volontaires : pendant deux semaines, Rachid anime la tranche 19 heures / 22 heures.


Entre janvier 1999 et juin 2000, depuis Monaco, Rachid anime, quotidiennement, différentes tranches de journée : d'abord le 08h30 / 12h00, puis le 13h30 / 16h00.  Sur les derniers mois, il anime la matinée du week-end avec de nombreux chroniqueurs spécialisés.

En plus de ses émissions quotidiennes, il anime les chroniques cinéma et vidéo (chroniques quotidiennes).


Entre juin 1996 et juillet 1998, depuis Aix-en-Provence, Rachid anime, quotidiennement, la tranche 16h30 / 19h00. Emission interactive "infos / services" avec de nombreux rendez- vous, des chroniques, et des invités en direct (chanteurs et cinéastes). En plus de ses émissions quotidiennes, Rachid est chroniqueur cinéma pour la station et propose une rubrique musicale hebdomadaire.


En 1997, en collaboration avec le Muséum d''histoire Naturelle de Marseille, l'Ina et les ateliers de création de Radio-France PACA, Rachid Oujdi écrit et réalise un feuilleton radiophonique en 6 volets : "Au fil des Ondes, l'histoire de la TSF, de ses origines à l'apparition du transistor".


Entre juin 1994 et juin 1996, depuis Laval, Rachid anime, quotidiennement, différentes tranches d'après-midi. Et, pendant une saison, une émission en duo avec Florence d'Ambrières. Durant une saison, Rachid anime également un jeu, enregistré en public, et diffusé dans la tranche du midi. En plus de proposer plusieurs chroniques quotidiennes, Rachid présente la chronique cinéma (hebdomadaire).